Invitation de la FDEF et de l'OLDE

Conférence « La défense des Droits et Libertés fondamentaux au Grand-Duché de Luxembourg »

16 décembre 2019

La Faculté de Droit, d’Economie et de Finance de l’Université du Luxembourg (FDEF) et l’Observatoire Luxembourgeois de Droit Européen (OLDE) organisent une conférence sur "La défense des Droits et Libertés fondamentaux au Grand-Duché de Luxembourg : Rôles, contribution respective et concertation des organes impliqués".

La condition des Droits et Libertés fondamentaux a connu un certain nombre de rebondissements ces dernières années. Le Grand-Duché s’est en effet porté candidat pour être élu, pour la première fois de son histoire, en tant que membre à part entière du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour le mandat de 2022 à 2024. Par ailleurs, le Gouvernement a présenté en 2018 son premier Plan d’Action National pour la mise en oeuvre des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme. Au même moment, l’avancement de la procédure de révision de la Constitution, en chantier depuis 2009, marque un nouvel arrêt regrettable et le nouveau chapitre relatif aux Droits et Libertés fondamentaux, qui a connu de nombreux amendements, attend donc toujours d’être adopté.

Sur cet arrière-plan il a paru salutaire de faire le bilan sur la défense des droits humains au Luxembourg en s’intéressant aux rôles respectifs et à la concertation des multiples acteurs nationaux et européens qui oeuvrent à la protection de ces droits.

Quand?

Lundi, le 16 décembre 2019 de 9h00 à 17h45

Où?

Bâtiment Weicker, salle B001 4, rue Alphonse Weicker, 2721 Luxembourg

Inscription

L’inscription est gratuite mais obligatoire - en raison du nombre limité de places - jusqu’au 9 décembre 2019 via le lien suivant: https://bit.ly/34tBwEY.

Programme

9:00 - 09:30 Enregistrement et café d’accueil

9:30 – 11:15 Allocution d’ouverture par Stéphane Pallage

Séance introductive

prés. François Biltgen

  • La situation présente des Droits et Libertés garantis au Grand-Duché - Jörg Gerkrath
  • Le respect des engagements internationaux - Marc Bichler
  • La politique de développement du Grand-Duché et la mise en oeuvre des droits fondamentaux dans un contexte interculturel - Stefan Braum
  • Diffusion et enseignement des Droits et Libertés - Robert Harmsen
  • Discussion avec l’audience

11:15 – 11:30 Pause-café

11:30 – 13:00 Séance I "La garantie (quasi)-juridictionnelle des DLF"
prés. Jean-Claude Wiwinius

  • Le Conseil d’État, gardien des Droits fondamentaux - Agnès Durdu
  • Le rôle croissant de la Cour constitutionnelle - Francis Delaporte
  • La garantie des Droits et Libertés par les juridictions ordinaires - Noémie Sadler
  • Discussion avec l’audience

13:00 – 14:00 Déjeuner - buffet

14:00 – 15:45 Séance II "Table ronde sur le rôle respectif des organes non juridictionnels"
prés. Jörg Gerkrath

  • La Commission Consultative des Droits de l’Homme - Gilbert Pregno
  • L'Ombuds-Comité pour les droits des enfants - René Schlechter
  • La Commission Nationale pour la Protection des Données - Tine A. Larsen
  • Le Centre pour l’égalité de traitement - Patrick Hurst
  • Le Médiateur / Ombudsman - Claudia Monti
  • La société civile - Claude Weber
  • Intervention du Premier Ministre - Xavier Bettel, pressenti
  • Discussion avec l’audience

15:45 – 16:00 Pause-café

16:00 – 17:45 Séance III "L’impact du droit et de la jurisprudence européennes"
prés. Katalin Ligeti

  • L’impact de la Convention et de la Cour EDH - Georges Ravarani
  • ECRI : missions et rapports sur le Luxembourg - Jean-Paul Lehners
  • Le soutien aux États membres à la mise en oeuvre nationale des normes du Conseil de l’Europe - Tatiana Termacic
  • L’application de la Charte des droits fondamentaux par la CJUE - Dean Spielmann
  • Discussion avec l’audience

17:45 – 18:00 Conclusions Silvia Allegrezza

18:00 Réception de clôture et cocktail

Dernière mise à jour